7 astuces pour surmonter son stress lors d’un entretien d’embauche

le 19/09/2018

Les mains qui tremblent, la voix qui reste coincée dans la gorge, les idées qui ont du mal à s’organiser : le stress durant un entretien d’embauche est souvent notre plus grand ennemi. Voici 7 astuces pour le surmonter.

Avant l’entretien

1. Préparer son entretien


Préparer son entretien permet de limiter les surprises lorsque vous vous retrouvez face au recruteur. L’idéal est d’anticiper les réponses aux questions qui pourront vous être posées. Voici un article qui pourra vous être utile pour les préparer : Quelles questions peut-on me poser lors d’un entretien ?

2. Se renseigner sur l’entreprise

Si vous connaissez son nom, renseignez-vous sur l’entreprise dans laquelle vous postulez. Cela vous permet d’arriver le jour de l’entretien dans un univers qui ne vous est pas inconnu et de démontrer à la personne qui vous interroge que vous avez préparé votre entretien et que vous vous projetez déjà chez eux, ce qui est toujours un bon point !

3. Ne pas penser qu’à votre entretien

Inutile de penser à votre entretien jour et nuit avant que vous n’y soyez. La projection est souvent une source de stress. Si vous vous surprenez à trop y songer, prenez un bon livre, faites une activité qui vous fait plaisir ou essayez de faire le vide dans votre tête. La médiation ou la sophrologie sont très utiles pour vous aider à vous détendre dans cette situation. Pour tester ces disciplines, vous pouvez utiliser des applications comme Petit Bambou.

4. La logistique

Comme pour une rentrée des classes, préparer vos affaires à l’avance vous évitera d’oublier des éléments pour votre entretien. Mettez dans un sac votre carnet (ou feuilles volantes) avec vos questions inscrites à l’avance, votre stylo, votre CV et le descriptif du poste (ou l’annonce à laquelle vous avez répondue).
Préparez votre itinéraire et pensez également à noter le nom de votre interlocuteur pour ne pas l’oublier lorsque vous serez face à lui. N’oubliez pas ainsi son numéro de téléphone pour l’avoir à portée de main en cas de retard.

Le jour de l’entretien

5. Arriver à l’avance

Prévoyez d’arriver 30 minutes à l’avance sur le lieu de rendez-vous. Cela vous permettra de d’éviter d’arriver en retard en cas de problèmes de transports ou si vous vous perdez. Ce temps pour permettra également de faire l’exercice de respiration proposé dans le point 6, de relire le descriptif de poste et de remettre de l’ordre dans votre tenue.

6. Bien respirer

Avant et pendant l’entretien, pensez à bien respirer. Cela réduit les effets du stress. Si vous avez le temps avant d’entrer dans la salle d’entretien, prenez de grandes inspirations et amenez l’air jusqu’au ventre, puis, expirez doucement pour vider le ventre. L’expiration doit être plus longue que l’inspiration. Répétez l’exercice trois fois. Cela permet de relâcher les tensions.
Descendez vos épaules (éloignez les de vos oreilles 😉 ), souriez, pensez à une image agréable ou regardez une photo qui vous rassure.

7. Avoir confiance en soi et rester naturel

Bravo, vous avez déjà passé l’étape de la sélection sur CV. Si le recruteur veut vous voir, c’est qu’il s’intéresse à vous. Ayez confiance en vos capacités. N’essayez pas de jouer un rôle durant l’entretien. Prenez des notes et réfléchissez avant de répondre ; Si vous n’avez pas compris une information ou si vous avez une question, n’hésitez pas à le signaler, cela montera à votre interlocuteur que vous l’écoutez attentivement et que vous vous sentez concerné par son discours.

Vous avez d’autres idées ou petites techniques qui vous ont aidées à surmonter le stress des entretiens ? Envoyez-nous un message, nous partagerons votre expérience !

À lire aussi

Voir tous les articles